Actualités
17 juin 2016

Syracuse, les nouveautés de mai 2016

Par Gérard
sigb Syracuse

De nombreuses nouveautés sont proposées sur Syracuse en ce printemps 2016. Pour le seul mois de mai, pas moins de 5 grandes fonctionnalités ont été ajoutées ou notablement enrichies.

La bibliothèque numérique

Elle permet désormais d’ajouter des documents numériques (documents primaires) sur tous les types de notices (documents imprimés, sonores, exemplaires, périodiques, autorités, etc.).

Bibliothèque numérique - AfficheurLa visualisation de ces documents primaires est possible à tout moment dans le module professionnel (SIGB), en consultation comme en modification de la notice.

Les documents primaires au format image peuvent être protégées par un tatouage numérique (watermark), et l’afficheur propose des possibilités de zoom, de rotation et de réglages de l’image.

Le vendangeur

Intégré à Syracuse, le vendangeur de notices a été fortement amélioré, afin de récupérer désormais toutes les notices autorités liées aux notices bibliographiques récupérées. Ce nouveau fonctionnement concerne tant la vendange automatisée (service sur abonnement) que la dérivation manuelle unitaire de notices auprès de la BnF (fonctionnalité standard de Syracuse).

La technologie RFID

La gestion de la technologie RFID a été entièrement revue, afin de prendre en compte les évolutions nécessaires : gestion des étiquettes RFID multiples, refonte des messages d’erreur renvoyés par le périphérique RFID, possibilité d’activation et de désactivation de l’antivol et possibilité d’utilisation simultanée de la platine et de la douchette.

Les formats d’affichage

Les formats d’affichage permettent de personnaliser facilement la visualisation des notices dans le SIGB, ainsi que les rebonds entre notices.

Les statistiques

Les statistiques permettent d’obtenir facilement les informations de suivi nécessaires à la gestion du fonds et des usagers, notamment les données nécessaires pour les questionnaires du SLL. Les tableaux proposés par défaut permettent d’exploiter les données statistiques courantes. Les professionnels peuvent également construire rapidement des tableaux statistiques plus spécifiques. En termes de politique documentaire, il est donc désormais possible de mettre en place tous les tableaux utiles.

 Demande de démo